Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Culture > Politique culturelle > La lumière des salles obscures !
  • Calendrier
«janvier 2018»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Aujourd'hui mardi 16 janvier 2018

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le jeudi 4 janvier 2018
  • Statistiques contenus :
    Articles : 401 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 300 -  Total : 538899
  • Article

Cinéma dans le Jura

La lumière des salles obscures !

Le jeudi 4 janvier 2018, par Bernard Roux

Que les départements, notamment ruraux, qui se sentent abandonnés se rassurent : le cinéma représente une sortie culturelle…accessible !

Le Centre National du Cinéma (CNC) l’affirme fièrement, égrenant les points gagnants : premier parc européen cinématographique, deux tiers des Français ayant fréquenté au moins une fois dans l’année un des 2045 établissements, etc.

Illustrant l’ancrage territorial, le Jura aligne pour 2016 une croissance de : + 4,6% entrées avec 557 346 spectateurs (+ 3,8% en France) ; + 4,6% entrées par habitant ( 2,1 par habitant) ; + 5,60 % pour les recettes soit 3,45 millions d’euros.

Ainsi les 212 établissements recensés offrent 32 écrans pour 34 518 séances (+ 1 ,1%)/ Tous participent à ces accroissements notamment par rapport aux moyennes nationales les petits exploitants et les salles « Art et Essai ». En outre, la recette moyenne par entrée n’est que de 6,19 euros – moyenne nationale 6,51 euros.

Le Jura est de surcroît une terre de tournages (paysages, sites, monuments) ainsi que d’apprentissages avec le Centre Franc-Comtois (devenu IRCI) qui inventa en 1984 la structure régionale d’accueil des cinéastes.

Beaucoup reste à imaginer et à faire en liaison étroite avec tout ce qui contribue au développement culturel dans ces territoires qui ne s’abandonnent pas à eux-mêmes.

On y tourne et les salles obscures contribuent à y amener plus de lumières…

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS