Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Société > Handicap > HANDICAP MENTAL : LE BLUES DES PARENTS...
  • Calendrier
«mars 2017»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Aujourd'hui lundi 18 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 458 -  Total : 524408
  • Article

HANDICAP MENTAL : LE BLUES DES PARENTS...

Le dimanche 5 mars 2017, par Blanche de Mirebel

L’œuvre accomplie courageusement et opiniâtrement depuis plus de soixante années par les parents d’Handicapés mentaux est absolument remarquable. Néanmoins, le blues mine actuellement certaines familles. Un témoignage à titre d’illustration, citons cette lettre d’une sœur de personne handicapée.

"Je voudrais partager votre optimisme quant à l’acceptation du monde anormal par le monde normal, mais tous les jours, je me rends compte qu’il y a encore un grand fossé...on fait semblant de prendre part aux souffrances des familles, mais au fond, on se dit : "qu’est ce qu’on a de la chance de ne pas avoir les mêmes problèmes"

Peu de personnes se préoccupent du handicap mental, que ce soient nos politiques (tous bords confondus), nos médias,... Combien de structures voient le jour, pour accueillir les personnes handicapées mentales ? Combien de structures (Comme Aromas) sont dotées d’un EHPAD spécialisé ? Qu’existe-il, pour aider les familles, les soutenir, les accompagner ?? Que fait-on pour les parents âgés, qui se font du souci pour l’après, quand ils ne seront plus là ? Combien de structures, existe-il, pour accueillir une famille et son enfant, adolescent, ou adulte handicapé mental, en vacances, d’une part pour soulager la famille et d’autre part, offrir des activités pour l’une ou l’autre ou les 2 ensemble ?"

Les familles à travers l’UNAPEI, n’a pas peut-être pris pas eu une attitude assez ouverte à l’égard de tout ce qui n’était pas personne handicapée au sens stricto sensu (personnes déficientes intellectuellement), à savoir les autistes qui ont fini par se structurer indépendamment.

Quant aux personnes handicapées psychiques –dont le nombre ne fait que s’accroitre - il n’était pas question de frayer, avec les quelques rapprochements sont récents et très timides. Cela explique que face à la concurrence des handicaps, aggravée par la découverte des maladies rares, les APEI ont vu leur influence s’amenuiser.

En outre, la montée du sanitaire a contribué à accroitre le phénomène administratif et technologique. Le médico-social est en train de changer de physionomie. En fait, pour beaucoup, le rôle des parents doit être canalisé, pour ne pas dire marginalisé pour les mêmes, leur rôle doit être cantonné aux Conseils de la Vie Sociale.

Mais qui n’est pas moins grave, est la baisse de qualité du regard porté par une société minée par l’individualisme agressif. L’accessibilité, mot clé pour dépasser toutes les formes de handicap, a été traduite dans des normes certes nécessaires, mais mal différenciées et hiérarchisées.

Résultat des courses, des travaux ont été exigés de tous, alors que tous ne pouvaient les financer. D’où pénalisation d’entreprises, abandon d’initiatives créatrices et mauvaise humeur à l’égard des personnes handicapées. « Il n’y en a que pour elles ».

Bref le climat n’est pas des meilleurs. La souffrance parentale est une réalité qui fait écho à la souffrance au travail (« burn out »). Il n’est pas dit que toutes ces personnes souffrantes, n’ait pas un bout de chemin commun à faire dans la phase terminale de leur reconstruction.

Plus que jamais, le combat continue avec les armes de l’imagination, de partage et de l’ouverture sur le monde.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS