Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Portraits > La passion tranquille des images "mouvantes"
  • Calendrier
«fvrier 2016»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29

Aujourd'hui lundi 18 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 485 -  Total : 524435
  • Article

Denis Belpois, l’horloger éducateur projectionniste

La passion tranquille des images "mouvantes"

Le dimanche 7 février 2016, par Bernard Roux

La cinémathèque des Monts Jura sise à St-Claude est en grande partie personnifiée par un homme de l’ombre, modeste et passionné. En effet, Denis Belpois investit son temps de retraite à la numérisation de films et documents d’amateurs.

Le conservateur de patrimoine immatériel a un parcours fidèle aux images « mouvantes » pour reprendre l’une de ses expressions favorites. Et c’est un mouvement incessant qui préside à la vie de ce titulaire d’un CAP d’horloger « complet » mis en pratique chez Yema notamment.

Au retour du service militaire, il change néanmoins de cap. Arès une formation à Dijon, Denis Belpois devient éducateur spécialisé et épouse durant une dizaine d’années les mouvements de la vie de personnes fragiles – il pressent l’importance du socioculturel.

Qu’à cela ne tienne ! En adepte de l’éducation tout au long de la vie, il fréquente les MJC alors en pleine lumière, notamment à Dole. Il y découvre Claude Laurens avec qui il collabore quelques années, l’accompagnant dès la première année de la fondation du Centre franc-comtois du cinéma, dont il est toujours administrateur.

Dans ce foisonnement du quotidien, il suit une formation de projectionniste. C’est ce qui l’amène à la Fraternelle de St-Claude, une maison de la culture devenue un mythe bien avant les scènes nationales. Il y servira de 1999 à 2007.

Avec la précision de l’horloger et le regard de l’éducateur et animateur, Denis Belpois est toujours un précieux conservateur d’un non moins précieux patrimoine.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS