Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Société > Santé > LA RUMINATION...
  • Calendrier
«juillet 2013»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Aujourd'hui lundi 28 mai 2018

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le mercredi 2 mai 2018
  • Statistiques contenus :
    Articles : 411 -  Brèves : 8
    Sites : 3 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 386 -  Total : 615473
  • Article

Deuxième épisode du feuilleton familal !

LA RUMINATION...

Le jeudi 11 juillet 2013

Coups de fils, ballet des entretiens… Dès le 30 septembre 2008, le conseiller social du Préfet de Région, sur instruction de ce dernier, reçoit le président de Jura 3 I qui se retrouve le 8 octobre dans le bureau du chef de projets à l’Union régionale des caisses d’assurances maladie (URCAM) de Franche-Comté.

Là, il récolte une abondante documentation nourrie des recommandations d’un séminaire national organisé à Besançon les 13 et 14 juin 2008. Il s’agit de « concevoir et faire vivre une Maison de Santé ». Bien plus, il reçoit une invitation pour participer le 22 novembre 2008 à forum intitulé : « Concevoir et faire vivre une Maison de Santé en Franche-Comté ».

Pierre est enthousiaste, il suit les débats et les évolutions d’autant plus que son ami Bernard fait le point dans mettre du 8 novembre adressée au Préfet de Région. Il y joint une note du même jour insistant sur l’originalité de la Pépinière Médicale. Il rappelle que le concept dépasse chacune des trois notions de base : maison de santé, hôtel d’entreprise, incubateur.

Cette note marque un tournant capital pour la vie du projet, on y lit notamment : « L’objectif est de favoriser le début de carrière de jeunes médecins et d’organiser l’accueil de médecins étrangers. La structure ainsi créée leur permettrait d’élaborer leur projet de vie sur le plan professionnel comme sur le plan personnel.

En fait, la pépinière médicale constituerait une sorte « d’école normale territoriale de la médecine » conçue dans une optique d’aménagement global du territoire, d’une manière souple et responsable. En effet, il n’échappe à personne que beaucoup d’élus tiennent à créer une maison de santé sur leur propre territoire, le mouvement n’étant pas sans rappeler celui constaté il y a une vingtaine d’années qui voulait que chaque canton disposât d’u n foyer logement pour personnes âgées.

La faveur actuelle connue pour les maisons de santé occulte la réalité psychologique, sociologique et économique ressentie par les jeunes médecins. Beaucoup ne répondront pas à l’appel et bien des maisons de santé ne seront pas viables avant même de naître… »

Peine perdue !.. En effet s’ouvrent au même moment les débats préparatoires à la mise en place des futures Agences Régionales de Santé (ARS). Spécialiste de la chose publique, Jura 3 I sait par expérience que les innovations périphériques ne peuvent se greffer sur l’essentiel – place aux chars lourds de l’administration…

Pierre, désolé, en convient mais décide de s’intéresser à ce qui deviendra la Femasac regroupant les porteurs de projets obéissant aux nouvelles normes !

Mais comme la rumination est lente, « Osez Lons-le-Saunier » vous donne rendez-vous au prochain épisode…

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS