Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > éditorial > L'arme du chantage économique
  • Calendrier
«dcembre 2012»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Aujourd'hui mardi 17 octobre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le mardi 3 octobre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 393 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 16
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 345 -  Total : 450160
  • Article

Le paradoxe de Newtown...

L’arme du chantage économique

Le jeudi 20 décembre 2012, par Arthur Poqrol

Est-ce la France ou l’Allemagne qui occupe le troisième rang mondial pour la vente des armes ? La question est d’importance car elle touche au volume de nos exportations, indispensables à tout pays soucieux de ses équilibres financiers. Il faut produire, vendre, à n’importe qui, n’importe où mais en ajustant les prix. Le film Lord of war est là pour le rappeler. La tragédie de Newtown pose à nouveau une question : ne sont-ce pas les armes qui génèrent la violence ? La pire des armes n’est-elle pas celle du chantage économique ?

Bref, en ce domaine, l’activité est florissante. Probablement afin d’enrayer la chute de l’emploi, l’Allemagne se prépare à ravir à la France sa troisième place mondiale quant à ses exportations de matériel militaire : ceux-ci doivent s’élever à 5,4milliards d’euros en 2012 (1,3 en 2011 !).

Peu importe ce qui est produit – les armes ont quand même pour avantage de n’être pas une denrée périssable – l’essentiel consiste à faire « tourner la machine » afin de maintenir l’emploi et dégager de substantiels bénéfices.

L’employé tient à son emploi, le bénéficiaire à ses bénéfices. Couple infernal : l’exclusion du premier provoque la chute du second. Pas de salaire, pas de bénéfices : ainsi fonctionne la chaîne de l’échange économique.

Aussi les armes sont-elles l’oxygène qui aide nos économies à se maintenir en vie : emploi et bénéfices retrouvent des couleurs et ce, sans que ces produits ne viennent saturer le marché intérieur. Bref, en ce domaine, tout va bien.

Et, en ce domaine, on ne sera pas étonné d’apprendre que le champion des champions pour l’exportation des armes est … les Etats-Unis, palsembleu ! Champion devant la Russie – et désormais l’Allemagne – le pays qui vit encore à l’heure du western est hors concours pour la vente des armes à ses propres ressortissants.

Il y a une logique, non ? Logique économique, c’est certain, mais, encore une fois, pas de logique humaine : le drame de Newtown (petite ville du Connecticut) est là pour nous le rappeler.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS