Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > éditorial > 1788 + 1939 = 2011
  • Calendrier
«octobre 2011»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Aujourd'hui dimanche 17 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 745 -  Total : 523923
  • Article

L’oeil de l’histoire

1788 + 1939 = 2011

Le lundi 10 octobre 2011, par Bernard Roux

Les Carnets Jurassiens ont à plusieurs reprises évoqué 1788. Or 2011 est un 1788 qui n’en finit plus, additionnant notamment les crises...

Celles des élites plus ou moins conscientes des réformes à réaliser mais incapables de le faire avec raison (sinon vertu proclamée en 1790) ; Celles des administrations vivant dans l’urgent et l’inextricable ; Celles des finances, délabrées, qui accroissent le poids des inégalités sociales et de l’inefficacité économique.

Mais l’actualité 2011 nous incite à regarder aussi 1939, année de myopies, d’illusions et de poisons. Parmi ces derniers figure le fait que les Français ne s’aiment pas entre eux - le pire étant que certains ne reconnaissaient pas les immigrés et se laissaient prendre par des idéologies anti-humanistes.

De même, ils refusaient de voir que les conquêtes sociales de 1936 n’étaient jamais qu’une mise à niveau avec d’autres pays. Oui, avec l’Allemagne de Bismarck qui avait jeté les bases d’une économie forte, n’ignorant pas la question sociale qui devint un... atout ! Quelle ironie qui perdure encore de nos jours...

Mais une ironie douloureuse pour une France alors épuisée par sa victoire de 1918, ses replis sur elle-même, aveugle sur sa propre puissance. Seul un certain colonel de Gaulle avait fait preuve de lucidité sans être écouté pour autant.

Heureusement, 2011 voit se lever des nonagénaires comme Edgar Morin et Stéphane Hessel, ils nous aident à découvrir "le chemin de l’espérance".

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS