Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Société > Handicap > Sources de vie et d’activités en Petite Montagne
  • Calendrier
«juin 2011»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Aujourd'hui lundi 18 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 458 -  Total : 524408
  • Article

Notre Maison (Aromas)

Sources de vie et d’activités en Petite Montagne

Le vendredi 3 juin 2011, par Jean-Philippe Roux

L’assemblée générale de Notre Maison s’est tenue samedi 28 mai en présence d’une centaine de personnes. Entre rapport d’activité, rapport d’orientation, rapport financier et projection d’un film, cette réunion, outre son aspect convivial, a permis de constater un fait : l’humain est au cœur de l’établissement, l’établissement est au cœur du territoire…

Depuis bientôt 150 ans (anniversaire en 2013), l’Institution d’Aromas (hameau de Marsonnas) accueille des personnes handicapées mentales.

Elle a connu des évolutions et des révolutions, ces dernières faisant accélérer l’histoire, la sienne et celle du territoire puisque Notre Maison fut l’un ds atouts forts pour l’obtention du label Pôle d’Excellence Rurale (PER) décerné à la Petite Montagne (juin 2006).

L’ouverture au monde, une constante

L’association gestionnaire comprend 90 membres dont 65 familles qui représentent les 140 résidents (100 en foyer de vie, 40 en maison de retraite, venant de douze départements). La présence familiale, renforcée depuis 2000, illustre l’intérêt porté par les parents à la vie quotidienne dans l’établissement qui emploie une centaine de personnes – c’est un village dans le village !

L’assemblée, parmi laquelle on comptait 20 résidents manifestant leur curiosité, a connu plusieurs temps forts. Tout d’abord, l’annonce officielle du départ à la retraite (fin 2011) d’Alain Breton, directeur discret mais charismatique – tout est dans son sourire et la pétillance de son regard, révélant celle du cœur et de l’esprit. Son remplacement est d’ores et déjà en cours.

Dressant son neuvième et dernier rapport d’activités, le directeur est revenu sur la vie de Notre Maison et celle de ses acteurs, résidents et personnel. Un voyage à Strasbourg, concrétisant un travail au long cours sur l’Europe mobilisant 60 résidents, fut l’un des grands moments de l’année 2010 – cette expérience citoyenne prouve la volonté permanente de s’ouvrir au monde, à l’Autre, tant de la part des résidents que de celles et ceux qui les accompagnent.

La formation du personnel fait aussi partie de cette ouverture : en 2010, neuf personnes ont suivi une formation diplômante et 680 heures de formations ont été dispensées dans le cadre des DIF (Droit Individuel à la Formation) demandés par 34 personnes.

Anticiper pour mieux vivre au présent

Côté finances, l’association affiche une vigilante sérénité : les comptes sont bons mais il convient de surveiller les départements mauvais payeurs… On le sait, les dépenses sociales pèsent très lourds dans les budgets mais elles sont indispensables. La nouveauté réside dans la création de deux fonds de dotation dont le but est d’aider au financement de la nouvelle maison de retraite (EHPAD) prévue pour 2013 et à celui de Chemin Faisant, centre de formation, d’études et de recherches sur le handicap. Ledit centre entend jouer un rôle actif suivant en cela la vocation de Notre Maison : anticiper pour mieux vivre au présent…

Le présent, justement, illustré par un film de 35 minutes, intitulé « Chemins Faisant », réalisé par Alain Fabbiani. Celui-ci s’est immergé dans la vie quotidienne des résidents et des encadrants, discrètement.

Cela se ressent au fil des séquences dont la dernière se déroule en atelier sculpture – le film, exhalant parfois une étrange poésie, sera projeté à l’occasion de l’inauguration de l’automne 2011, marquant les conséquents travaux de rénovation et d’embellissement.

En novembre, Notre Maison devrait accueillir un colloque national consacré au handicap mental. Son titre ? « Quand l’impossible est nécessaire… » Cela en dit long et introduit une méditation, prélude à l’action.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS