Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Culture > Expos, musées, concerts, agenda... > Sur les routes du sel, un voyage qui n'en manque pas...
  • Calendrier
«fvrier 2011»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28

Aujourd'hui mercredi 17 janvier 2018

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le jeudi 4 janvier 2018
  • Statistiques contenus :
    Articles : 401 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 356 -  Total : 539890
  • Article

Expo photo à Arc-et-Senans

Sur les routes du sel, un voyage qui n’en manque pas...

Le dimanche 6 février 2011

Le magnifique écrin de la Saline royale d’ Arc et Senans accueille jusqu’au mois de Juin 2011 les photographies d’Alain Sèbe et de son fils Berny dans le cadre d’une exposition intitulée "Routes du sel et autres caravanes".

Les deux photographes offrent de somptueux clichés capturés pendant plus de trente ans au cours de leurs pérégrinations au Sahara. Ramenant leurs précieuses cargaisons d’or blanc des salines de Bilma ou Taoudenni, les marchands vont à la rencontre d’ hommes et de femmes dans les oasis qui bordent leur circuit et découvrent l’histoire du Sahara par le truchement de peintures rupestres et gravures.

L’énigme, la fascination et la passion

Espace énigmatique où le voyageur ne peut se retrouver qu’ après s’être préalablement perdu, le désert a de tous temps fasciné les hommes et inspiré écrivains et artistes.

Tels les derniers remparts de la Civilisation, les oasis d’Agades et Araouane offrent un refuge aux voyageurs fatigués dans l’immensité de cette mer de dunes. Les journées se déroulent lentement rythmées par la cadence monotone des dromadaires chargés des plaques de sel. Le temps qui passe y est minéral. La fragilité des êtres se renforce dans cet espace où l’immensité semble cotoyer l’éternité.

Une magie... rugueuse

À l’instar de peintres, les deux amoureux du Sahara saisissent sur leurs pellicules la magie des couleurs. La lumière envoûtante d’un coucher de soleil caresse des dunes de sables vierges de toutes traces humaines.

L’intensité du bleu du ciel rappelle le turban d’un touareg dégustant un thé à l’ombre d’une tente au plus chaud de la journée.

Le regard hypnoptisant d’une mariée à la peau tannée semble inviter le spectateur à s’abandonner aux charmes énigmatiques de la culture Orientale.

Au-delà de l’idylle

En fin d’exposition, un documentaire exceptionnel de Joël Calmettes rappelle que le Sahara ne doit nullement être limité à un lieu idyllique.

La violence des rapports humains, la rudesse de la nature sont autant de facteurs éclairant sous un jour nouveau les arabesques dessinées à la surface des dunes ainsi que la palette des différents ocres offerts par le sable...

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS