Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Société > Handicap > LES GOLDEN BOYS DU SOCIAL
  • Calendrier
«dcembre 2010»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Aujourd'hui lundi 18 dcembre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le samedi 9 décembre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 399 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 468 -  Total : 524418
  • Article

LES GOLDEN BOYS DU SOCIAL

Le samedi 11 décembre 2010, par Blanche de Mirebel

La contamination des esprits par l’économie financière commence à toucher profondément le secteur médicosocial. Depuis que l’Administration prêche les beaux mots de « coopération » et de « mutualisation », d’aucuns n’y ont vu qu’une opportunité d’améliorer indices et carrière professionnelle en agrandissant leur « territoire ».

Ceci est compréhensible quand on reste dans certaines limites, et surtout qu’on n’oublie pas l’essentiel dans son absolu qui est de parfaire sans cesse le service des personnes auprès de qui on s’est engagé (enfants, personnes âgées ou handicapés).

Les parents, cibles de prédateurs

Mais là où on atteint le détestable, c’est quant on installe dans une mentalité de prédateur, et que l’on profite d’une rente de situation, souvent d’origine administrative, pour prendre le contrôle de structures créées et gérées jusque là par des parents.

Ceux-ci sont au mieux considérés comme de braves gens, dépassés par les évènements (ce qui est faux la plupart du temps), au pire pour des incompétents surtout s’ils ont le mauvais esprit de contester, par tous les moyens, le cours des choses. A cet égard, un article du Parisien paru le 15 novembre semble révélateur de cette tendance, ne serait-ce que dans les titres « personnes handicapées en danger ».

Cela ne semble pas l’avis de l’Association Familiale Le Colombier qui introduit moult recours, notamment contentieux, et relève avec opiniâtreté et avec lucidité, les incohérences multiples du« repreneur » (tiens, tiens !) Adapt.

Les calculs médiocres de l’Administration

Les parents et les amis ont, dès le départ, su anticiper pour que la société modifie son regard sur des personnes handicapées mentales et s’adapte aux inventions portées par les pionniers.

Les « héritiers » savent toujours s’adapter aux contraintes du temps présent puisqu’ils sont portés par cet amour, victorieux de toutes les montagnes.

En outre, dans le cas d’espèce, l’amour n’est pas aveugle, ce qui n’est pas toujours le cas de l’Administration, lorsque celle-ci abandonne toute vision anthropologique pour se limiter à des calculs médiocres.

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS