Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > éditorial > Appel au parlement...
  • Calendrier
«fvrier 2010»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Aujourd'hui mardi 17 octobre 2017

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le mardi 3 octobre 2017
  • Statistiques contenus :
    Articles : 393 -  Brèves : 7
    Sites : 2 -  Auteurs : 16
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 349 -  Total : 450164
  • Article

Tout commence par l’éducation !

Appel au parlement...

Le mardi 9 février 2010, par Bernard Roux

Depuis 2002 Lons-le-Saunier, petite ville de moins de 20 000 habitants, a perdu 18 classes et 3 écoles. Ce n’est qu’un cas parmi d’autre illustrant les conséquences d’une dictature imbécile des ratios qui favorise les fermetures et rend difficiles les ouvertures. Les élus locaux, chaque année, mettent en avant leurs convictions d’élus responsables du terrain, mais ils ne pèsent pas grand-chose devant un rouleau compresseur terriblement cruel et arrogant

. Alors qu’on invoque à tout bout de champ, et pas toujours à bon escient, le principe de précaution, on fait l’inverse pour l’éducation. D’année en année, les risques s’accroissent :

• dégradation du service éducation (ce n’est pas un slogan, mais un fait qui, pour n’être pas évident partout, n’en est pas moins réel en creusant les inégalités), • appauvrissement humain et socio-économique d’un grand nombre de territoires, notamment ruraux, • recul de la démocratie

Halte au feu

Le Parlement s’honorerait, si toutes sensibilités et opinions confondues, il disait : « Non, nous ne pouvons plus continuer comme cela, arrêtons le processus actuel, prenons le temps (sans le perdre pour autant) de réfléchir sur l’éducation que les Français veulent pour leurs enfants et l’avenir ».

Ainsi les nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC) sont en train de modifier considérablement les comportements socioculturels et, l’accélération de l’Histoire aidant, auront le même effet que l’invention de l’imprimerie a eu sur la configuration et le fonctionnement de la société.

Il s’agit donc dans la réflexion qui pourrait être menée, de prendre en compte les conséquences de ces innovations technologiques et sociétales. Il n’est pas certain que l’on pourra enseigner comme on le fait actuellement. Dès lors il faudra savoir comment on veut le faire, avec quels moyens humains, quels objectifs, etc…

Mobilisez-vous

Mesdames et Messieurs les Parlementaires, il s’agit pour vous de constituer une mission de réflexion, composée uniquement par vous et de vous, définissant objectifs et calendrier, quitte à imposer au Gouvernement de nouvelles méthodes de travail, pour tout ce qui concerne le tout venant. Il faut pouvoir vous exonérer de l’urgence souvent artificielle que l’on vous impose pour voter des textes conçus dans la précipitation et le désordre.

Prenez le temps en vous fondant sur votre expertise de terrain, sur votre propre vécu personnel, familial et professionnel. Ne cédez pas à la paresse intellectuelle de vous en remettre aux experts. Ceux-ci sont utiles, non pas lorsqu’ils vous imposent leurs vues mais lorsqu’ils sont confrontés à vos propres idées et aspirations.

Retrouvez la dynamique sociale !

Faites-le et vous pourrez renouer avec les grandes pages d’histoire de la vie parlementaire de la 3e république jusqu’au début de la 5e. La qualité des idées et de la réflexion nourrissait une authentique dynamique sociale et globale.

Certes rien ne vous empêche de vous attaquer au problème lors de la discussion de tel ou tel projet de loi. Il peut en être ainsi du texte concernant de la révision territoriale et les compétences des collectivités. Vous pouvez le faire dès le moment où en tant que Parlementaires votant la loi, vous ne vous détruisiez pas en tant qu’élu responsable d’un territoire.

Vous éviterez ce risque en vous en remettant à cet inéluctable travail politique de réflexion globale à laquelle nous vous invitons. Car tout commence par l’éducation.

AMIS INTERNAUTES, FAITES PASSER LE MESSAGE !

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun document...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS