Carnets Jurassiens

Les Carnets Jurassiens s’intéressent à la vie économique, politique, sociale, culturelle et environnementale du Jura d’abord, de la Franche-Comté ensuite - plus loin encore si nécessaire !
Accueil du site > Culture > Politique culturelle > La voie et les voix de la culture
  • Calendrier
«fvrier 2012»
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829

Aujourd'hui mardi 24 avril 2018

  • Infos
  • Dernière modification :
    Le jeudi 29 mars 2018
  • Statistiques contenus :
    Articles : 409 -  Brèves : 8
    Sites : 2 -  Auteurs : 17
  • Statistiques visites :
    Aujourd'hui : 924 -  Total : 599074
  • Article

Développement dans les territoires

La voie et les voix de la culture

Le lundi 20 février 2012, par Bernard Roux

La culture, en cette période de crise (durable ?), apparaît comme une voie pour faire face. Tout se passe comme si, dans tous les pays intéressés, on redécouvrait dans la culture la genèse et la dynamique du lien social. Jura 3i, laboratoire d’idées, ouvre un cycle de réflexions sur cette thématique. Il a donc demandé à Roland Poquet une étude intitulée « Du haut du rocher »...

Cette étude émet donc des « propositions pour une dynamisation du développement culturel dans les territoires : professionnels, amateurs, institutions. »

Depuis un demi-siècle, Roland Poquet, septuagénaire toujours engagé, ancien professeur de lettres, s’est complètement investi dans le théâtre jusqu’à devenir le fondateur du Centre d’Action Culturelle (CAC, plus intéressant que le…40 !) de Douai, devenu la scène nationale de l’Hippodrome dont la programmation fut considérée comme la plus innovante de l’hexagone.

Roland Poquet monte sur scène tout en ayant la discrétion et la force de l’ombre

Il ne s’agit pas d’un hasard lorsque l’on sait que Roland Poquet est notamment le programmateur et l’ami de tout ce qui a compté et compte dans le domaine de la chorégraphie contemporaine. Ainsi, Douai a été la première Scène de province à accueillir Pina Bausch.

Curieux de tous les arts et de toutes les formes d’éducation, Roland est resté avant tout un homme de théâtre formateur-programmateur-metteur en scène et acteur, de surcroît ! Il vit sa passion en famille avec son épouse Bernadette qui connait les arcanes des jeunes publics tout en étant une inspiratrice du théâtre féminin.

Ainsi, les Carnets Jurassiens ont décidé de publier in extenso ce texte auquel est associé Patrick Calais, acteur, professionnel de la communication et de l’économie ; « Du haut du rocher » (lire le doc joint en pdf) ne peut qu’ouvrir un débat dont nous donnerons prochainement la méthode souhaitée et souhaitable…

  • Il n'y a aucune image...
  • Il n'y a aucun mot-clé...
  • Il n'y a aucun commentaire...
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS